#2 – massive payback

Pour continuer dans l’esprit funk,  “The Payback” de James Brown, ici dans la version live de 1974 à Kinshasa, pour “The Rumble in the Jungle”, le tournoi mythique entre Mohammed Ali et George Foreman (si vous ne l’avez pas vu, foncez voir le documentaire “When we were kings”, qui retrace cet événement).

mais c’est la version studio ci-après qui contient un fameux riff…
 

… utilisé par Massive Attack dans la chanson “Protection” de l’album éponyme en 1994, avec Tracey Thorn au chant, et son fameux clip signé Michel Gondry :
 

D’ailleurs, “Better things”, l’autre chanson de l’album avec Tracey Thorn, utilise elle aussi un sample de James Brown, extrait de la chanson “Never Can Say Goodbye”.
 

Author: Vincent

Independant R&D engineer and artist, crafting digital instruments for audio/visual live performances, installations and interactive applications. I post some of my works and news on this site.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *